Now Reading
Les spécialités culinaires du Nord-Ouest argentin

Les spécialités culinaires du Nord-Ouest argentin

cuisine traditionnelle argentine

Bienvenue dans le monde des saveurs et des arômes du Nord-Ouest argentin, une région riche en traditions culinaires qui éveilleront vos papilles et raviront vos sens.

Découvrez les plats emblématiques de cette partie de l’Argentine, où les influences ancestrales se mêlent aux apports européens pour créer une cuisine authentique et savoureuse. Préparez-vous à un voyage culinaire inoubliable à travers les provinces de Salta, Jujuy, Tucumán et Catamarca, où chaque recette raconte l’histoire d’un peuple fier de ses racines gastronomiques.

Dans cet article, nous vous invitons à explorer ces spécialités régionales qui donnent au Nord-Ouest argentin toute son identité culinaire unique et incontournable. Alors mettez votre tablier et suivez-nous pour un périple gourmand au cœur des Andes argentines !

Les empanadas salteñas

Les empanadas salteñas sont une variété d’empanadas, un plat typique de la cuisine traditionnelle argentine. Originaires de la province de Salta, située au nord-ouest du pays, ces délicieuses chaussons farcis ont su conquérir les papilles des amateurs de cuisine argentine à travers le monde.

Ingrédients et préparation

La particularité des empanadas salteñas réside dans leur farce composée principalement de viande (généralement du bœuf), d’oignons, d’olives vertes et parfois même d’œufs durs. Les épices utilisées pour assaisonner cette préparation peuvent varier selon les goûts et les régions mais on retrouve souvent du cumin, du paprika doux ou fumé ainsi que des herbes aromatiques telles que l’origan.

La pâte à empanada est quant à elle faite à base de farine, eau et beurre ou saindoux. Une fois la pâte prête, on découpe des disques dont on garnit le centre avec une cuillère généreuse de farce avant de plier en demi-lune et sceller les bords avec un peu d’eau pour bien enfermer la garniture.

Cuisson

Les empanadas salteñas peuvent être cuits soit au four soit frits dans l’huile chaude. La cuisson au four est plus courante en Argentine car elle permet aux saveurs délicates des ingrédients intérieurs se développer tout en donnant une texture légèrement croustillante à l’enveloppe extérieure.

Dégustation

Ces délices argentins sont généralement servis en entrée, accompagnés d’une sauce piquante appelée « chimichurri » à base de persil, d’ail et de piment rouge. Les empanadas salteñas peuvent également être dégustés lors des fêtes familiales ou entre amis autour d’un verre de vin argentin.

Les empanadas salteñas font partie intégrante de la cuisine traditionnelle argentine et sont un véritable plaisir gustatif pour tous ceux qui souhaitent découvrir les saveurs authentiques du pays du tango.

empanadas salteñas

La humita en chala

La humita en chala est un plat traditionnel argentin qui reflète la richesse et la diversité de la cuisine de ce pays. Préparée à base de maïs frais, cette spécialité culinaire est généralement servie en entrée ou en accompagnement lors des repas familiaux et festifs.

Originaire des régions andines d’Argentine, ce plat rustique tire son nom du mot quechua « humint’a », qui signifie « maïs enveloppé ». La humita en chala se compose principalement d’une purée de maïs assaisonnée avec des épices locales telles que le paprika et l’aji molido (un piment rouge moulu). On y incorpore également des oignons, du poivron rouge et parfois du fromage pour une touche crémeuse. Le tout est ensuite enveloppé dans les feuilles extérieures du maïs (la chala) avant d’être cuit à la vapeur ou bouilli.

La préparation de cette délicieuse recette nécessite quelques étapes simples :

  1. Retirez les feuilles extérieures du maïs sans les abîmer, puis épluchez soigneusement chaque épi pour récupérer les grains.
  2. Hachez finement l’oignon et le poivron rouge.
  3. Dans une grande poêle, faites revenir l’oignon et le poivron avec un peu d’huile jusqu’à ce qu’ils soient tendres.
  4. Ajoutez les grains de maïs dans la poêle avec un peu d’eau puis laissez cuire pendant environ 10 minutes jusqu’à obtenir une consistance épaisse.
  5. Incorporez les épices et le fromage râpé, puis mélangez bien pour obtenir une purée homogène.
  6. Étalez une feuille de maïs sur une surface propre et déposez-y une cuillerée de la préparation au centre. Repliez ensuite les bords pour former un petit paquet fermé.
  7. Répétez l’opération avec le reste des ingrédients, puis faites cuire les humitas à la vapeur ou dans de l’eau bouillante pendant environ 30 minutes.

La humita en chala est un exemple parfait du patrimoine culinaire argentin, alliant saveurs locales et techniques ancestrales pour offrir un plat réconfortant et savoureux qui ravira à coup sûr vos papilles.

humita en chala

Le locro nordique

Le locro nordique est un plat emblématique de la cuisine traditionnelle argentine. Originaire du nord-ouest de l’Argentine, ce plat réconfortant et savoureux est souvent préparé pour célébrer des événements spéciaux et des fêtes nationales, reflétant ainsi l’importance culturelle de cette recette ancestrale.

Le locro est une sorte de ragoût épais à base d’ingrédients variés tels que les haricots blancs, le maïs, la courge et différentes viandes comme le porc ou le bœuf. Les légumes sont généralement coupés en petits morceaux pour faciliter leur cuisson uniforme. Les épices telles que le paprika doux et le cumin ajoutent une touche épicée au plat sans être trop envahissantes.

La préparation du locro commence par la cuisson des haricots jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Pendant ce temps, les autres ingrédients sont sautés dans une grande marmite avec un peu d’huile avant d’être mélangés aux haricots cuits. Le tout mijote ensuite pendant plusieurs heures à feu doux jusqu’à obtenir une consistance crémeuse qui caractérise si bien cette délicieuse spécialité argentine.

Il existe plusieurs variantes régionales du locro en Argentine qui se différencient par leurs ingrédients ou leurs techniques culinaires spécifiques. Certaines recettes peuvent inclure des saucisses locales (chorizo), tandis que d’autres mettent l’accent sur l’utilisation exclusive de viandes séchées (charqui). Quoi qu’il en soit, toutes ces versions ont en commun leur goût riche et leur texture onctueuse qui font du locro un plat incontournable de la cuisine argentine.

Le locro nordique est un exemple parfait de la richesse et de la diversité des traditions culinaires argentines. Ce plat savoureux et réconfortant témoigne du patrimoine culturel unique de ce pays sud-américain où les influences indigènes, européennes et africaines se mélangent pour donner naissance à une cuisine authentique et délicieuse. Alors n’hésitez pas à essayer cette recette traditionnelle lors de votre prochain voyage en Argentine ou même dans le confort de votre propre cuisine !

Les tamales jujeños

Les tamales jujeños sont une spécialité culinaire originaire de la région de Jujuy, située au nord-ouest de l’Argentine. Ils font partie intégrante de la cuisine traditionnelle argentine et sont particulièrement appréciés pour leur saveur unique et leur texture moelleuse. Cette délicieuse recette est préparée à base d’une pâte à base de maïs (masa), qui est ensuite farcie avec divers ingrédients, puis cuite à la vapeur dans des feuilles de maïs.

Ingrédients typiques des tamales jujeños

La préparation des tamales jujeños nécessite plusieurs ingrédients spécifiques qui lui confèrent sa saveur caractéristique. Parmi les plus courants, on retrouve :

  • La masa : Il s’agit d’une pâte faite à partir de farine de maïs nixtamalisé (maíz mote) mélangée avec du saindoux, du sel et parfois un peu d’eau ou du bouillon.
  • La viande : Généralement, on utilise du porc ou du poulet coupé en petits morceaux.
  • Les légumes : On ajoute souvent des oignons hachés finement ainsi que des poivrons rouges et verts coupés en dés.
  • Les épices : Le mélange traditionnel inclut généralement du paprika doux ou fumé (pimentón), ainsi que du cumin moulu et quelques feuilles fraîches d’origan.

Préparation des tamales jujeños

  1. Tout d’abord, il faut préparer la masa en mélangeant tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte homogène. Celle-ci doit être suffisamment souple pour pouvoir l’étaler facilement sur les feuilles de maïs.
  2. Ensuite, on prépare la farce en faisant revenir les légumes dans un peu d’huile, puis en ajoutant la viande et les épices. On laisse cuire le tout à feu doux pendant environ 30 minutes.
  3. Pendant ce temps, on nettoie soigneusement les feuilles de maïs en retirant toutes les impuretés et filaments présents sur celles-ci.
  4. Une fois que tous les ingrédients sont prêts, on étale une portion de masa sur chaque feuille de maïs avant d’y déposer un peu de farce au centre.
  5. Pour fermer le tamal, il suffit ensuite de replier délicatement la feuille sur elle-même afin d’envelopper totalement la préparation et donner forme à cette petite « papillote » naturelle qui conservera toute l’humidité lors dela cuisson
    6.Cuire à la vapeur dans un cuit-vapeur ou une marmite avec un panier vapeur pendant 1 heure environ.

Les tamales jujeños peuvent être servis chauds ou tièdes accompagnés d’une sauce épicée (comme le chimichurri) ou simplement nature pour apprécier pleinement leurs saveurs authentiques.

En Argentine comme ailleurs en Amérique latine, ces petits délices font partie intégrante des repas festifs et des réunions familiales où ils symbolisent partage et convivialité autour des traditions culinaires locales

© 2022 ambassadeargentine.net. Tous droits réservés.

Scroll To Top